tour du monde 80 jours theatre

Théâtre à Paris : Le tour du monde en 80 jours

17 juillet, 2014 - 75010 / Paris / Théâtres et Stand up

Lorsque l’on demande aux parisiens une valeur sûre à aller voir au théâtre, deux noms reviennent inlassablement : Thé menthe ou t’es citron (dont je vous parle ici) et Le tour du monde en 80 jours.

A première vue, le « tour du monde en 80 jours », sonne, pour moi, comme un vieux livre poussiéreux oublié sur une étagère depuis longtemps… et je ne pouvais m’empêcher d’avoir un léger doute a priori, craignant une mise en scène sage classique et ennuyeuse. D’autant plus que je craignais que la pièce, se jouant  déjà depuis de nombreuses années, n’ait pris la poussière elle aussi. Cependant, devant la récurrence des recommandations, j’ai fini par me motiver et grand bien m’en a pris : c’est un énorme coup de cœur ! Cette pièce est truculente, du lever au fermé de rideaux.

C’est frais, vivant, extrêmement dynamique. Les décors son efficaces, les acteurs vraiment drôles. Ils nous régalent de nombreux ressorts comiques tout au long de la pièce, et de répliques bien senties – liées à l’actualité récente – insérées un peu partout. On est très loin de la pièce qui n’aurait pas bougée depuis sa première, il y a 9 saisons de cela (elle a été jouée pour la première fois en 2006).

Pour rappel, le postulat de départ : En 1872, Phileas Fogg, londonien de son état, et Passepartout, son domestique, lancent un pari insensé : faire le tour du monde en 80 jours.

 

En bref, c’est au Splendid que ça se passe, et c’est effectivement une valeur sûre des scènes de théatre parisiennes. Vous pouvez y aller les yeux fermés, solo, entre amis ou en famille. Cela fait bien longtemps que je n’ai pas autant aimé une pièce de théâtre comique. 

 

› tags: paris / théâtre /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.