maine coon léon chaton bref je blogue

Quel arbre à chat pour un Maine Coon ?

6 septembre, 2015 - Chat / Lifestyle

Non, non, non et non. Je me l’étais promis, juré, craché : les moumoutes flashy à motif de pattes de chat ne passeraient pas par moi. Hors de question de défigurer mon intérieur avec un ignoble arbre à chat poilu. C’était d’ailleurs, initialement, l’un des arguments non négligeable contre le fait d’avoir un chat.

Et puis… la boule de poils est arrivée.

Hey buddies! Ready for the day?! ☀️☀️ #Hello #cat #catsofinstagram #kitten #kittenoftheday #mainecoon #chat #bonjour

A photo posted by Léon French Cat (@leon_mainecoon) on

Vous pouvez-vraiment refuser quoi ce soit à une petite bouille comme ça, vous ?

 

J’ai commencé, pour lui permettre de regarder par la fenêtre – bien que la vue soit loin d’être palpitante -, par lui mettre une vielle table devant la fenêtre. Quand j’ai vu que c’était rapidement devenu son spot favori, et ne souhaitant pas conserver cette vielle table au milieu de mon appart’ plus longtemps, je me suis finalement mise en quête d’un arbre à chat « design ».

En faisant une fouille approfondie, principalement sur Pinterest, j’ai effectivement trouvé quelques trucs vaguement orignaux, la majorité n’étant cependant plus fabriqués et la totalité étant purement et simplement hors de prix (3 000 euros tout de même pour un modèle « de base » de cette marque allemande). D’autre part, et au delà de toute considération monétaire, ces fameux design « orignaux » étaient rarement suffisamment aboutis pour se fondre réellement totalement dans un intérieur et, étaient loin d’offrir un réel espace de confort et d’activité au chat (d’autant plus si c’est gros chat Maine Coon). Bref, en un mot je n’ai rien trouvé de bien folichon.

Un arbre à chat design ?

De ma recherche intensive  son néanmoins ressortis deux marques d’arbres (chères, il ne faut pas rêver), mais potentiellement intéressantes.

Les arbres Catissa (site web ici) : Largement mis en avant par le dernier « hôtel à la mode pour bobos parisiens félins urbain », j’avoue que j’étais plutôt très tentée par cet arbre. C’est design, pas totalement hors de prix (quoi que, ils y vont visiblement à la louche et ont augmenté les prix de 100 euros depuis la dernière fois où j’ai regardé !!), et pour le coup c’est réellement discret. C’est plus du côté de mon chat que ça a coincé : Monsieur Léon, aussi pataud que gros lourd, n’est vraiment pas du genre grimpeur. Mais vraiment pas du tout. Pour vous dire, il ne monte sur aucun meuble, ou éventuellement une petite table s’il dispose d’une chaise pour lui faire marche-pied. Alors j’ai vite abandonné l’idée de trouver un arbre « sans pied », accessible uniquement en hauteur. Le deuxième problème, c’est que Monsieur aimant être à son aise, je le voyais déjà me rire au nez à l’idée de devoir se contorsionner pour rentrer dans ces petites boites de 50 cm x 30 cm.

Les arbres chat perché (site web ici) : Ayant abandonné l’idée de l’arbre en hauteur, j’ai repéré le site de cet artisan. Les plus : ce sont des matériaux naturels et les modèles proposés sont harmonieux. Les moins : cela reste clairement un arbre à chat, la moumoute en moins. Ici encore, c’est la taille des plateformes qui m’a finalement faite renoncer, je ne me voyais pas dépenser autant d’argent dans un arbre sur lequel je n’étais pas sûre que Léon trouve à s’étaler comme il aime.

Un arbre à chat fait maison ?

Constatant que j’aurai décidément du mal à trouver quelque chose d’adapté à la fois à mes goûts, mon porte-monnaie et aux besoins de mon chat, j’ai bien eu l’idée de me lancer dans du fait-maison. Cela dit, les ressources en matière première, en matériel de bricolage, l’espace de travail et le temps nécessaire à la réalisation étaient difficilement conciliables avec la vie dans un T2 parisien. Je me suis donc résolue à commander un arbre « tout fait » sur internet et, pas chez un designer histoire de contrôler le budget.

Un arbre à chat pour Maine Coon ?

Restait encore à choisir un arbre qui conviendrait à la morphologie du Maine Coon, c’est à dire un arbre renforcé, avec de gros poteaux pouvant supporter son poids et de grandes plateformes pour qu’il puisse s’y reposer.

Pour mon premier essai, j’ai quand même tenté d’en prendre un « assez joli » (c’est relatif, rappelons-nous que nous parlons d’arbre à chat), ne tenant pas compte des spécificités de la race de Léon, et j’ai commandé le Banana Leaf Paradise. Résultat : le pauvre arbre tremblait comme une feuille dès qu’il posait une patte dessus, souffrant visiblement d’une défaut de conception, Léon débordait de toutes les plateformes, et il rentrait à peine dans le petit panier en oseille, alors qu’il n’a pas encore fini sa croissance.

Certes, on a pu faire une photo sympa (en l’appâtant avec des friandises) :

Hello buddies! ☀️☀️ #cat #cattree #catsofinstagram #mainecoon #chat #kitten #petlover

A photo posted by Léon French Cat (@leon_mainecoon) on

Mais il nous a vite fait comprendre, que non, définitivement, ça n’était pas particulièrement confortable notre truc, préférant retourner s’installer dans son arbre pour chatons :

I would rather use my old cat tree for kitten instead! 'Cause that's more fun! (Although i didn't touch it for months!) #catjoke #fail #cattree #cat #catsofinstagram #mainecoon

A photo posted by Léon French Cat (@leon_mainecoon) on

J’ai vite compris le message et l’ai renvoyé aussitôt, ne voulant pas me retrouver avec un arbre moche & inutilisé au milieu du salon !

Pour mon deuxième (et dernier) essai, j’ai commandé le Natural Paradise L. Essai gagnant cette fois-ci ! J’ai longuement hésité avec son grand frère, le Natural Paradise XL mais, la plateforme du haut de la version L étant plus grande, j’ai préféré opter pour un modèle moins haut, mais qui me semblait plus adapté.

Dès que l’arbre a été monté, j’ai vu Léon s’y précipiter pour y grimper comme un petit singe, chose que je ne l’avais jamais vu faire avant ! Visiblement, ça lui plait. il aime aussi beaucoup les petits jeux à grelot livrés avec l’arbre, et a toute la place qu’il lui faut sur la plateforme du haut. Pari gagné !

Côté qualité,, il n’y a pas photo avec le premier arbre commandé, il est nettement plus résistant (il ne bouge absolument pas d’un poil).

 

Et vous, vous avez opté pour quoi comme arbre à Maine Coon ?

http://www.instagram.com/p/6swDq6BNrD/

Happy caturday folks! #cats #catsofinstagram #chat #kitten #cat #cattree #mainecoon

A photo posted by Léon French Cat (@leon_mainecoon) on

› tags: Chat / Maine Coon /

Comments

  1. […] gant de brossage a été un échec complet (il l’attaque dès qu’il le voit) ainsi que l’arbre à chat en format chaton qui a très rapidement été trop petit (revendu pour 15 […]

  2. Catlove dit :

    Merci pour cet article.
    Il est vrai qu’il est préférable de choisir un arbre à chat solide pour le maine coon.

Répondre à Combien ça coûte un Maine Coon (au quotidien) ? | Bref, je blogue. Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *