Florence Toscane Italie

Roadtrip d’une semaine en Toscane

2 juillet, 2017 - Italie / Toscane / Travel guide

Ce samedi fort pluvieux me donnant très envie de m’échapper au soleil, je profite de la journée pour enfin vous raconter ma semaine en Toscane l’été dernier. Très bref, ce voyage est pourtant probablement l’un de mes préférés ces dernières années. Au programme de notre voyage en Toscane, un roadtrip de ville en ville afin de découvrir le maximum de choses de cette belle région.

Côté pratique, n’ayant réservé que quelques jours à l’avance, nous avons atterri à Pise et avons loué une voiture sur place, afin de pouvoir nous déplacer simplement dans toute la région. (A noter, les centres villes italiens sont souvent interdits aux voitures, pensez à vous renseigner auprès de votre hôtel afin de savoir si l’accès est autorisé et s’il dispose d’un parking !) Côté guide touristique, nous avions avec nous le Guide Vert Michelin sur la Toscane, qui nous a été bien utile.

Jour 1 & 2 : Pise et Lucques (Lucca en italien)

Pour notre premier jour, nous sommes arrivés à Pise après un bref vol depuis Paris. Première fois dans cette ville oblige, nous avons fait un petit tour dans le centre de Pise, en profitant pour aller voir sa fameuse tour penchée, son duomo et son baptistère. Même si l’endroit est très touristique, cela fut une rapide et chouette entrée en matière pour la semaine italienne à venir.

Pise Pisa Toscane Italie

Nous avons ensuite pris la route pour Lucques, une charmante petite ville, romantique et fortifiée, dans laquelle j’ai adoré me balader, de nuit comme de jour. Un vrai coup de cœur ! Pour découvrir la ville, nous avons suivi le parcours proposé par le guide, tout en nous arrêtant à certains endroits comme la Tour Ghinigui ou la jolie place ronde de l’Amphithéâtre (Piazza del Anfiteatro). N’oubliez pas de vous promener sur les murailles, qui vous procureront une ombre bienvenue !

Lucques Lucca Toscane Italie
 Lucques Lucca Toscane Italie

 –

Jour 3, 4 et 5 : Florence

Florence est probablement la ville ou nous avons un peu manqué d’anticipation. Comme indiqué plus haut, nous avons programmé ce voyage au dernier moment, sans vraiment nous pencher sur le programme à chaque étape. Arrivés à Florence, nous n’avons pu que constater le nombre impressionnant de touristes (nous étions en plein mois d’août) et nous rendre à l’évidence : de nombreuses activités/visites de musées doivent être réservées plusieurs jours à l’avance (par exemple le fameux musée des Offices que nous n’avons pas pu voir).

Nous avons néanmoins pu contempler le magnifique Duomo, bluffant de beauté. De jour comme de nuit, l’extérieur de ce magnifique édifice est un incontournable. En revanche, l’intérieur se révèle assez décevant comparativement à l’extérieur. Il vous faudra néanmoins vous lever très tôt et venir faire la queue en avance afin de limiter de nombreuses heures de queue en plein soleil si vous souhaitez pouvoir y rentrer. Nous avons d’ailleurs renoncé à visiter la coupole (c’était une file d’attente supplémentaire), mais il semble que l’attente en vaille la peine.

Nous avons préféré visiter le Campanile et le Battistero, tous les deux superbes et le premier offrant de forts jolis points de vues sur la ville et le Duomo.

Florence Toscane Italie

Florence Toscane Italie

Nous avons également visité le gigantesque palais Pitti et les jardins de Boboli, notamment la Galerie Palatine, la Galerie des costumes et la Galerie de l’argent, avant de nous détendre dans les jardins Boboli. L’an dernier, Karl Lagerfeld s’était invité au milieu des oeuvres classiques !

Florence Toscane Italie

Enfin, pour terminer notre séjour dans cette ville, nous avons participé à une balade en barchetto (une petite barque locale) sur l’Arno, et pu admirer le joli Ponte Vecchio, bordé de ses nombreuses échoppes de bijoutiers, tout en savourant une coupe de Prosecco. Un peu cliché, mais un super souvenir !

Florence Toscane Italie

Jour 6 : Balade dans le Chianti

Après Florence, nous avons pris la route pour découvrir le Chianti et nous nous sommes arrêtés, plus ou moins rapidement, dans de nombreux petits villages, tous aussi pittoresques les uns que les autres (Certosa del Galluzzo, San Casciano in val di pesa, Badia a Passignano, San Domato in Poggio, Castellina in chianti), avant de rejoindre le domaine de Vignamaggio pour une visite de l’exploitation suivie d’un très bon déjeuner sur la terrasse (la vue est particulièrement superbe), le tout  accompagné des vins du domaine. Une vrai pose, gourmande et relaxante, ce déjeuner reste encore aujourd’hui un excellent souvenir.

Nous avons ensuite dîné à Volterra en fin de journée.

Chianti Toscane Italie

Chianti Toscane Italie

Chianti Toscane Italie

Jour 7 et 8 : Sienne, ville du palio

Le lendemain, nous avons débuté notre journée par une visite du charmant village de San Gimignano, sans oublier de déguster une glace chez le meilleur glacier du monde (la Gelateria Dondoli, la queue devant la boutique vous aidera à repérer l’endroit dans problème).

Nous avons ensuite pris la route pour Sienne, dernière étape de notre roadtrip.

Le hasard a voulu que notre passage à Sienne coïncide avec les préparatifs du palio, course hippique locale extrêmement suivie. Toute la ville vibre alors au rythme de cet événement : la ville s’habille des drapeaux de chaque quartier et une piste est installée sur la grande place.  Les contrades (les différents quartiers de la ville de Sienne), s’opposent alors jour et nuit jusqu’au jour de la course (notamment à coup de blagues et de chants).

Seul bémol, la fréquentation de la ville étant très élevée à cette période, les sols de la cathédrale locale étaient tous recouverts afin de les préserver ! Faire payer l’entrée du bâtiment frisait l’arnaque… En bref, il faudra donc retourner à Sienne afin de les admirer !

Sienne Toscane ItalieSienne Toscane Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *